Répéter, Répéter, Répéter … ?

« Comprendre » en PACES n’est pas de l’ordre du fantasme. Manque de temps me direz-vous ? Vous préférez répéter 20 fois une information comme un perroquet, et prendre le risque de ne pas vous en souvenir le jour du concours à cause du stress, car oui, le stress ne vous facilitera pas le repêchage des informations, surtout si vous allez la chercher avec un simple fil de pêche. Cette métaphore est très intéressante, et vous allez comprendre pourquoi.

Notre cerveau n’est pas un système linéaire. Heureusement me direz-vous, nous ne sommes pas des ordinateurs ! La construction anatomique et physiologique du cerveau s’apparente à un maillage. Ainsi, les neurones envoient leur projection de manière rayonnante tout autour de lui, et se connecte avec d’autres neurones. Lorsqu’une nouvelle information nous parvient, de nouvelles liaisons se créer pour former un premier chemin mnésique. Mais cette voie est fragile, et demandera à être renforcer.

Réseau neuronal

Renforcer l’information : Comprendre

Comment renforcer une information ? En lui donnant du sens et un contexte bien sûr. La compréhension est un moyen simple de multiplier les chemins mnésiques. Ainsi, il faut créer une convergence  de l’information. Vous ne serez plus armé d’un simple fils de pêche pour récupérer votre information, mais d’un véritable filet, plus efficace non ?

Dans la pratique, le simple fait de se poser les questions du Qui, , Quand, Comment permet de créer un véritable block d’information, dont l’idée centrale appellera automatiquement toutes les informations lui donnant du sens et un contexte.

Block information

Exemple

Voici toute suite une application de ce système avec un cours d’UE6, cet extrait est issu du cours de galénique :

“Les systèmes dispersés sont stabilisés par les excipients amphiphiles ou surfactifs. Un surfactif est une molécule constituée de deux parties, l’une hydrophile et l’autre lipophile. Il se place à l’interface des milieux non miscibles (liquide-aire, liquide-solide, liquide-liquide. Il diminue la tension interfaciale entre deux milieux non miscibles, facilitant et stabilisant ainsi leur dispersion. Les surfactifs sont utilisés pour leur propriétés de solubilisant (prend en charge dans des micelles une substance peu soluble dans la phase continue), d’émulsionnant (stabilise l’interface entre deux liquides non miscibles), mouillant (facilite le contact liquide-solide dans les suspensions), et moussant (stabilise le film liquide autour des particules de gaz dispersées dans un liquide).”

Je vous propose maintenant un autre format de ces informations, et qui répond au principe du block information :

Carte heuristique - Surfactif

Applications

J’espère vous avoir convaincu : la compréhension est l’une des clés de la réussite. Si vous essayez de comprendre un maximum de notions, ce sont des points et du temps grapillé sur les autres que vous aurez le jour J.

Bien entendu et je vous l’accorde, tout en PACES ne peut pas être compris, mais ne vous inquiétez pas, je vous délivrerai sur ce site une multitude de techniques et de moyens pour apprendre “par coeur” des informations sans lien logique. (cf. voir cet article)

La compréhension fonctionne très bien dans les matières où il y a un contexte riche autour des notions :

UE7

  • SCIENCE SOCIALE ET HUMAINE : autour d’une notion, ou d’une pensée gravite souvent un contexte historique et une personne par exemple.

UE6

  • SCIENCE DU MEDICAMENT : les différents principes actifs avec leurs utilisations pratiques, ou encore pour les excipients qui permettent d’aboutir à un objectif particulier dans la formulation.

UE5

  • ANATOMIE : les applications cliniques sont les plus mémorables car elles ont un sens pratique fort.

UE2

  • EMBRYOLOGIE : où la chronologie et les mécanismes sont indissociables.
  • BIOLOGIE CELLULAIRE : où les mécanismes ne manquent pas, mais chacun d’eux possède une application propre à une situation et un contexte particulier.
  • HISTOLOGIE : de même que pour l’anatomie, les applications aux pathologies vous permettent vraiment de comprendre le rôle de chaque élément structural des tissus.